FANDOM


Alignement :Modifier

LB

Attributions :Modifier

la sagesse et la charité

Représentations :Modifier

Ses statues représentent une femme tenant un globe et une coupe, le globe de Miaris est d'ailleurs son symbole divin. Invoquée comme protectrice, elle portera le bouclier " Nanloch " et son épée sainte " Siamiaj ", l'épée longue étant l'arme de prédilection de ses prêtres. Elle se manifeste par un cygne blanc.

Philosophie : Modifier

Chacun se doit de lutter contre le Malin par l'application de la bonté, de la charité et de la tempérance. La misère est une maladie qui ronge la civilisation, un vaste océan nauséeux qui de prime abord semble invincible. Pourtant, si tous les hommes de bonne volonté s'unissent, si chacun s'efforce, selon ses facultés, de répandre le bien autour de lui, il sera possible de faire reculer la misère et d'atteindre l'Age d'Or, où tous seront frères, prospères, à l'abri de la haine et de la convoitise. Celui qui partage son seul quignon de pain avec plus malheureux que lui a plus de mérite que celui qui, riche, donne une pièce d'or.

Actions : Modifier

Le riche doit donner au pauvre, la charité est le devoir le plus sacré. Le fidèle se doit de dénoncer l'injustice et de rétablir l'équité, pour le bien de la communauté entière. Lorsque surgissent les forces du mal, déchaînant la violence, le fidèle se doit à contrecœur de prendre les armes pour repousser, sans haine mais avec détermination, l'invasion des ténèbres. Sacrifier sa vie pour défendre les siens, pour donner l'exemple ou pour dénoncer le mal et l'injustice est une attitude noble et sainte. Celui qui s'expose à visage découvert pour défendre une noble cause est digne d'éloge, quelle que puisse être l'issue de sa quête.

Sentences : Modifier

" Le juste appelle la mort ", " A qui as-tu pris ce que tu dis tien ? "

Culte : Modifier

Le plus souvent organisé en petites communautés autour d'un prêtre charismatique, le culte de Miaris s'implante aussi bien en ville qu'à la campagne. L'office vespéral, qui a lieu tous les soirs sitôt le soleil couché, est généralement l'occasion du récit de la vie édifiante d'un saint (le plus souvent martyr) et des enseignements à en tirer. On notera qu'il n'y a pas de livre saint dans le culte de Miaris, le langage écrit étant réputé être un paravent contre les réalités du monde et la pureté du bien. Une certaine méfiance envers l'écrit est d'ailleurs de mise chez les vrais croyants.

Au-delà : Modifier

Déesse de miséricorde, Miaris pourra sauver l'âme des justes et les mener à son paisible paradis, mais ne pourra rien faire pour les pêcheurs, qui seront abandonnés sur le bord du chemin. Les démons s'empareront d'eux et les mèneront aux enfers avec force hurlements et moult moulinets de tridents.

Temples et clergé : Modifier

Semblables, vus de l'extérieur, à ceux de Hegan, les temples sont néanmoins flanqués d'hôpitaux, d'hospices et de foyers, selon les moyens de la communauté, où les miséreux peuvent trouver une paillasse, une soupe et un peu de réconfort. L'intérieur est dépourvu de tout ornement, à l'exception du retable et de l'autel, sculptés avec goût et sobriété. Le clergé se vêt en toutes circonstances de blanc et se rase soigneusement le crâne, en signe de franchise et d'humilité. Les prêtres sont instruits dans une des citadelles spirituelles du culte, qui sont de véritables petites villes en pleine campagne sous la direction d'un prieur, personnage révéré. Bien que Miaris n'encourage pas la violence, les prêtres qui le souhaitent reçoivent un entraînement martial qui peut être très complet.

Aspect bénéfiques : Modifier

Nombreux, on l'aura compris. Les prêtres de Miaris sont généralement bien accueillis partout où ils passent et leur culte suscite la sympathie.

Aspects néfastes : Modifier

S'enrichir est mal vu des fidèles de Miaris, qui y voient le vol d'autrui. Leurs admonestations incessantes peuvent, à la longue, porter sur les nerfs et gêner l'activité économique. En outre certains fanatiques ne font pas bien la différence entre " disposition à se sacrifier, le moment venu, pour sa foi " et " suicide collectif ".

Fidèles : Modifier

Le culte accepte quiconque se présente avec la volonté de faire le bien. Toutes les classes de la société apportent leur contribution à la grande œuvre de Miaris, l'Age d'Or. Un aventurier en croisade contre le mal, en particulier un paladin, aura avantage à prier Miaris.

Domaines : Modifier

Bien, guérison, protection, soleil


Divinités et démons
Divinités suprêmes, entités Supra-divines
Chuck NorrisDizuiteurtrente PercemoucheUsb
Divinités du septentrion
BarugHanhardHazamHeganHimaMelkiMiarisMyrnaNaongNiehmNyshra
Divinités de Pthath
BeameshBebentharRomani BézéBishturiFezescalM'ranisMesculiasSethSummacXyf
Divinités de Dergala
Fashtoun le BienheureuxFasslazzomMohdMoneskil le PuissantSook
Divinités Tupaku
AxolotlopetKoxlolcahuatlPopoxlixtepethXilxlixlantlXolquacohuacuXultcocancan
Démons
Skelos (incertain)Urlnotfound
Succubes
ArsinoéBoulotteFenesh'abnGarrodhJessoniaLilithSook

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard