Fandom

Kalonopédia

Succube

129pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !


Les succubes sont des démons femelles, filles de Lilith.

"Les dieux grotesques du monde méridional, leurs adeptes stupides et leurs cabanes à superstition" ((c) Presses Anticléricales de Burzwala, 174 C.O.)contient un article intitulé "Les Succubes, superstition de paysans attardés ou révélateur d'un mal-être de l'identité rurale" : " La Succube, créature lascive, est toujours décrite avec une forte poitrine et un regard hypnotique. Elle se glisse nuitamment dans la couche de sa victime, qui est comme par hasard toujours un homme célibataire ayant dépassé l'âge normal du mariage, et fornique alors avec lui jusqu'au petit matin de toutes les façons possibles, ainsi que d'autres notoirement impossibles, avant de le laisser épuisé, impuissant et presque mort. Le but de cette séance est de ravir l'âme de l'homme, mais le sens caché en est tout à la fois plus prosaïque et plus intéressant : il s'agit de prendre rien moins que la semence de l'homme pour tenter la reproduction sans le consentement du principe mâle, entreprise qui selon la légende est vouée à l'échec, puisque la succube est, on le sait, stérile. Je ne pense pas nécessaire de développer les implications psychanalytiques de ces légendes, qui sont claires pour tout le monde, œdipe, castration, refoulement etc..., et je ne m'intéresserai ici qu'au contenu social et culturel de ces contes qui véhiculent les poncifs les plus éculés de la société patriarcale et de l'assujettissement de la femme. Dans ce contexte... " [1] Etant donné que cet extrait nous parvient par la lecture de la succube Sook, on peut douter de sa véracité.

Les Livres Saints indiquent généralement que Lilith fut privée par son (ou ses) créateur(s) de la faculté de se reproduire, hélas ce n'est là que propagande optimiste, car sa progéniture est innombrable. Les rejetons sont le plus souvent amorphes, mais parfois il naît un incube ou, plus fréquemment, une succube. D’après Sook, il existe vingt-sept succubes majeures, ou Princesses des Ténèbres, Lilith comprise, et chacune a six-cent soixante six succubes à son service, soit un total de... euh, beaucoup de succubes. [2] Ce sont des créatures d'une beauté surnaturelle, pourvues de pouvoirs inimaginables (notamment une immunité au feu) et qui passent leur temps à séduire les mortels, non pour dévorer leur âme par la suite (quoique ce soit un complément agréable) mais parce que ça les amuse. La meilleure défense contre une succube est, selon les Normes Donjonniques, la suivante :

Lorsque Succube te tentera de ses mortels avantages,

Pour ne point languir une éternité aux Royaumes d'Iniquité,

Il te faut sans trembler ni tarder davantage

T'empaler bravement sur ta propre épée.[3]


Les succubes autres que Lilith sont censées être stériles. La seule exception connue est Sook, mère de Soosgohan


Les succubes majeures connues sont : Lilith, Arsinoë, Garrodh, Jessonia, Salomé, Uüstia, Lonithaï, Feneshn’Abn, Florimel, Estanith, Isatys, Istar.

Les autres succubes présentes dans Kalon sont Sook et Shigas


Références Modifier

  1. Kalon XIII
  2. Kalon XIII
  3. Kalon VIII

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard